Poé citrouille

Je suis raide dingue du poé (po’e), particulièrement celui à la citrouille. Le poé fait partie des plats préférés des calédoniens mais c’est bien une recette d’origine tahitienne. Poé citrouille, poé banane, poé papaye… Je ne vous parle pas du réti’a, recette à base de farine de manioc tout comme le poé. J’adore !

La recette est très très simple. Les proportions seront les mêmes quel que soit le fruit ou légume que vous utiliserez. Ici, un bol de citrouille pour 1/2 bol de farine de manioc.

Après avoir enlevé la peau de la citrouille, la couper en gros cubes et cuire à la vapeur ou à l’eau. Une fois la citrouille cuite, la réduire en purée. Mélanger la citrouille et la farine de manioc (1 bol de citrouille, 1/2 bol de farine). Ajouter du sucre à votre convenance. Pour ma part, j’aime le poé très peu sucré. Huiler généreusement un moule. Attention le poé ne gonflera pas à la cuisson, donc choisissez bien votre contenant. Mettre à cuire au four à 180° durant une bonne heure (si vous utilisez des petits contenants, diminuer le temps de cuisson).

A la sortie du four, découper en grands carrés et verser sur la préparation 15 à 20 cl de lait de coco (ou à convenance). Laisser refroidir et déguster. Vous pouvez le manger tiède également.

#poecitrouille #recettepoecitrouille